Copyright 2007-2017
Built with Indexhibit

Monolithe (ouverture), plâtre, bois, billes de polystyrène, grillage, métal, 195 cm de diamètre x 5 cm, 2018

Il se veut d'abord être une porte, un passage, une ouverture sur un nouveau paysage. Un paysage (poudreux, désertique), où la végétation aurait disparue. Et cette porte pourtant se révèle déjà être inutilisable. Un objet ruine. Devenu lui-même paysage. S'il parle de la fin d'un monde, il le fait avant tout en parlant de sa propre disparition. De sa levée à sa destruction prochaine, il porte en lui la trace de l'événement qu'est sa manipulation.

http://mariebiaudet.com/files/gimgs/th-9_monolythe1.jpg
http://mariebiaudet.com/files/gimgs/th-9_monolythe2.jpg
http://mariebiaudet.com/files/gimgs/th-9_monolythe3.jpg